•  

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "FETE DES FLEURS 02 JUIN LA GACILLY"

     

     

     

     









    POÈME D’hier







    François de







    MALHERBE









    1555 - 1628

     

     



    Dessein 





    de quitter





    une dame















    Beauté, mon beau souci, de qui l’âme incertaine



    A, comme l'océan , son flux et son reflux,



    Pensez de vous résoudre à soulager ma peine,



    Ou je vais résoudre à ne la souffrir plus,







    Vos yeux ont des appas que j'aime et que je prise,



    Et qui peuvent beaucoup dessus ma liberté:



    Mais, pour me retenir, s'il font cas de ma prise,



    Il leur faut de l'amour autant que de beauté.







    Quand je pense être au point que cela s'accomplisse,



    Quelque excuse toujours en empêche l'effet;



    C'est la toile sans fin de la femme d'Ulysse,



    Dont l'ouvrage du soir au matin se défait.







    Madame, avisez y, vous perdez votre gloire



    De me l'avoir promis et vous rire de moi;



    S'il ne vous en souvient, vous manquez de mémoire,



    Et s'il vous en souvient, vous n'avez point de foi.







    J'avais toujours fait compte, aimant chose si haute,



    De ne m'en séparer qu'avecque le trépas ;



    S'il arrive autrement,ce sera votre faute,



    De faire des serments et ne les tenir pas.







     





    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-















     



     


    9 commentaires


  •  

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "FETE DES FLEURS 02 JUIN LA GACILLY"

     

     

     

     



     







     OEUFS  MIMOSAS



    A LA BETTERAVE







    préparation : 35 minutes





    pour 4 personnes







    6 œufs



    80 g de betterave cuite



    80 g de fromage frais allégé



    2 cuillères à soupe de graines germées



    sel & poivre





    - Faites cuire les œufs durs.

     



    - Rafraîchissez sous l'eau froide

     

    et écalez les.



     

    - Laissez les refroidir



    quelques instants.



     

    - Coupez les en deux,



    récupérez les jaunes.

     

     

    - Dans un petit blender,



    mixez ensemble



    les jaunes d’œufs,



    la betterave et le fromage frais.

     



    - Salez et poivrez.

     



    - A l'aide d'une poche munie



    d'une douille cannelée,



    remplissez joliment



    les blancs d’œufs.

     



    - Décorez avec quelques pousses



    de graines germées.

     



    - Réservez au frais



    jusqu'au service.









    BON APPETIT











     

     



     


    11 commentaires


  •  

     

     

     

     

     

     

     

      CHÂTEAU  FORTERESSE  DE  CHINON  37    1/3  -  4/10      D   25/05/2019

     

     

     

     

     

     

     

     





    POÈME D’hier





    Émile



    VERHAEREN









    1855 - 1916



    ARDEUR DES SENS



    ARDEUR DES COEURS















    Ardeur des sens, ardeur des cœurs, ardeur des âmes,

    Vains mots créés par ceux qui diminuent l'amour;

    Soleil, tu ne distingues pas d'entre tes flammes

    Celles du soir, de l'aube ou du midi des jours.





    Tu marches aveuglé par ta propre lumière,

    Dans le torride azur, sous les grands cieux cintrés,

    Ne sachant rien, sinon que ta force est plénière

    Et que ton feu travaille aux mystères sacrés.





    Car aimer, c'est agir et s'exalter sans trêve;

    O toi, dont la douceur baigne mon cœur altier,

    A quoi bon soupeser l'or pur de notre rêve?

    Je t'aime tout entière, avec mon être entier.













    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-











     




    10 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    Dessert

     

     

     

     

    SUCRE

     

     

     

     

    «SALE»

     

     

     

     

     

    PIZZA

     

     

     

    mini...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Temps de préparation: 20 minutes .

     

     

    -Cuisson: 10 minutes.

     

     

    -Cuisson: 10 minutes.

     

     

     

     

     

     

    ..¨Pour: 04 personnes¨..



     

     

     

    - 125 g de farine.

     

     

    - 100 g de beurre mou.

     

     

    - 1 œuf.

     

     

    - 50 g d'amandes pelées entières .

     

     

    - 50 g de sucre glace.

     

     

    - 2 cuillères à café de levure chimique.

     

     

    - 2 cuillères à café de vanille liquide.

     

     

    -1 petite pincée de sel.

     

     

    - 1 pot de confiture de fruits rouges.

     

     

    - noix de coco râpée.

     

     

     

     

     

     

     

     

    a) Dorez les amandes à sec

     

     

     

    dans une poêle.

     

     

     

     

     

    Laissez tiédir.

     

     

     

     

     

    Mixer par impulsions

     

     

     

    avec la farine,

     

     

     

    la levure et le sel.

     

     

     

     

     

     

     

     

    b) Allumez le four

     

     

     

    sur th 6 (180°)..

     

     

     

     

     

    Fouettez le beurre

     

     

     

    trois minutes avec le sucre.

     

     

     

     

     

    Ajoutez l’œuf, la vanille

     

     

     

    puis la farine .

     

     

     

     

     

    Roulez les trois quarts

     

     

     

    en boudin de 8 cm de diamètre,

     

     

     

    laissez durcir quelques instants

     

     

     

    au réfrigérateur.

     

     

     

     

     

     

     

     

    c) Tranchez la pâte en cookies,

     

     

     

    étalez sur une plaque,

     

     

     

    placez le reste dans une poche

     

     

     

    à douille fine,

     

     

     

     

    formez sur la plaque

     

     

     

     

    des petits tas de « spaghetti ».

     

     

     

     

     

    Enfournez pour 10/12 minutes.

     

     

     

     

     

    Laissez refroidir sur une grille.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Masquez les cookies de confiture,

     

     

     

    posez un nid de spaghettis

     

     

     

    puis encore de la confiture

     

     

     

    et poudre de coco.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

    BONNE DEGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      


    14 commentaires










  • POÈME D’hier





    SAINT



    PAVIN









    1600 - 1670











    ---------







    .................















    Deux belles s'aiment tendrement,



    L'une pour l'autre s'intéresse,



    Et du meme trait qui les blesse,



    Elles souffrent également.





    Sans se plaindre de leur tourment,



    Toutes deux soupirent sans cesse,



    Tanstot l'une est la maîtresse,



    Tanstot la maîtresse est l'amant.





    Quoy qu'elles fassent pour se plaire,



    Leur cœur ne peut se satisfaire



    Elles perdent leurs plus beaux jours.





    Ces innocentent qui s'abusent



    Cherche en vain, dans leurs amours,



    Le plaisir qu'elles nous refusent.







    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-











     

     

     



     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SOUPE GLACEE

     

     

     

     

     

     

    DE PETITS POIS 

     

     

     

     

     

    à la menthe

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - temps de préparation: 15 minutes-

     

     

     

    - cuisson: 5 minutes-

     

     

     

    - réfrigération: 1 heure-

     

     

     

     

     

     

    pour 4 personnes

     

     

     

     

     

     

    . 1 kg de petits pois.

     

     

     

     

    . 15 cl de crème fraîche liquide entière.

     

     

     

     

    . 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

     

     

     

     

    . 2 brins de menthe.

     

     

     

     

    . sel.

     

     

     

     

    .poivre du moulin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A) Faites cuire

     

     

    les petits pois cinq minutes

     

     

    à l'eau bouillante.

     

     

     

     

    Égouttez les et arrosez

     

     

    les d'eau glacée

     

     

    pour fixer la couleur..

     

     

     

     

     

     

    B) Réservez

     

     

    deux cuillères à soupe

     

     

    de petits pois pour le décor.

     

     

     

     

    Versez le reste

     

     

    dans le bol blender.

     

     

     

     

    Ajoutez la crème liquide,

     

     

    l'huile d'olive,

     

     

    cinq feuilles de menthe,

     

     

    du sel et du poivre.

     

     

     

     

    Mixez finement

     

     

    à grande vitesse.

     

     

     

     

    Goûtez et rectifiez

     

     

    l'assaisonnement.

     

     

     

     

     

     

    C) Passez la soupe

     

     

    à travers une passoire

     

     

    très fine ou un chinois

     

     

    pour éliminer

     

     

    les petites peaux.

     

     

     

     

    Réservez une heure

     

     

    au réfrigérateur.

     

     

     

     

    Répartissez

     

     

    la soupe dans des bols.

     

     

     

     

    Décorez avec

     

     

    les petits pois réservés

     

     

    et des plumets de menthe.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SERVEZ DES LA SORTIE

     

     

     

    DU REFRIGIRATEUR.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ABBAYE &  SITE  RELIGIEUX:  1/3 - 8/10 ABBAYE de  FONTREVAUD  49        D   14/05/2019

     

     

     

     

     







    Bonjour a toutes et tous

    fatigué, en fin de semaine

    et depuis une dizaine de jours

    c'est a nouveau les soins pour ma jambe

    après le passage jeudi de l'infirmière

    pour faire le contrôle, «pas beau du tout,

    la plaie est plus grande qu'a l'habitude.»

    ma femme fait la jonction d'intérim

    avec notre infirmier qui a repris

    la main lundi matin, pour le reste

    avec le médecin vendredi R,A,S

    dans l'ensemble cela peut le faire.



     .* J-G-R-C-2019*. 





     



     

     

     

     

     

      

     


    14 commentaires












  • POÈME D’hier









    VERLAINE









    1844 - 1896









    LA CHANSON



    des



    ingénues

















    Nous sommes des ingénues

    Aux bandeaux plats, à l’œil bleu,

    Qui vivons presque inconnues,

    Dans les romans qu'on lit peu,





    Nous allons entrelacées,

    Et le jour n'est pas plus pur

    Que le fond de nos pensées,

    Et nos rêvés sont d'azur;





    Et nous courons par les prés

    Et rions et babillons

    Des aubes jusqu'aux vesprées,

    Et chassons aux papillons;





    Et des chapeaux de bergères

    Défendent notre fraîcheur,

    Et nos robes_ si légères_

    Sont d'une extrême blancheur;





    Les Richelieux, les Caussades

    Et les chevaliers Faublas

    Nous prodiguent les œillades

    Les saluts et les « hélas ! »





    Mais en vain, et leurs mimiques

    Se viennent cassez le nez

    Devant les plans ironiques

    De nos jupons détournés;





    Et notre candeur se raille

    Des imaginations

    De ces raseurs de muraille,

    Bien que parfois nous sentions





    Battre nos cœurs sous nos mantes

    A des pensers clandestins,

    En nous sachant les amantes

    Futures des libertins.











    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-



















     


    13 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    GATEAU

     

     

     

     

     

    CHOCOLAT

     

     

     

     

    FRAMBOISE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - temps de préparation: 20 minutes.

     

     

    - temps de cuisson: 35 minutes.

     

     

     

     

    - pour 6 personnes. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    . 100 g de beurre.

     

    . 4 œufs.

     

    . 260 g de sucre en poudre.

     

    . 360 g de farine.

     

    . 1 sachet de levure chimique.

     

    . sel fin une pincée.

     

    . 60 g de cacao en poudre.

     

    . 40 cl crème fleurette. 

     

    . 200 g de framboise. 

     

    . 3 cuillères à soupe de sucre glace.

     

     

     

     

    POUR LA COUVERTURE ET LA FINALISATION 

     

     

     

    .200 g de chocolat noir à 70% de cacao. 

     

    .20 g de beurre.

     

    .300 g de framboises fraiches. 

     

    .coulis de framboise. 

     

     

     

     

     

     

     . Faites fondre le beurre.

     

     

     

     

    . Préchauffez le four à 200° C.

     

     

     

     

    .Mélangez au fouet électrique 

     

     

    les œufs avec le sucre.

     

     

     

    jusqu'à ce que le mélange mousse bien:

     

    ajoutez ensuite, le beurre fondu

     

    puis la farine mélangée à la levure,

     

    la pincée de sel et le cacao tamisé

     

    à travers une passoire fine

     

    et enfin, la crème fleurette.

     

     

     

     

     

     Versez la moitié de cette préparation

     

    dans un moule carré de 26 cm de coté

     

    (ou rectangulaire) à revêtement antiadhésif

     

    et très légèrement beurré

     

    puis ajoutez les framboises sur une couche, 

     

     poudrez les rapidement de sucre glace 

     

    à travers une passoire fine

     

    et versez le reste de la pâte.

     

     

     

     

     

     Enfournez, posé sur une grille 

     

    et en bas du four pendant 35 à 40 min.

     

     

     

    Démoulez.

     

     

     

     

     

    Préparez la couverture:

     

     

    rapez le chocolat, mettez le à fondre au bain marie

     

     

    et retirez le avant qu'il soit parfaitement fondu,

     

     

    ajoutez alors le beurre en parcelles

     

     

    en mélangeant doucement à la cuillère.

     

     

     

     

     

     Prenez garde à ne pas faire de bulles.

     

     

    Versez ce chocolat sur le gâteau,

     

     

    lissez avec une spatule métallique

     

     

    et attendez encore que le chocolat de couverture

     

     

    soit durci pour couper de belles parts carrées

     

     

    avant de servir accompagné de framboises fraîches

     

     

     ou/et  de coulis de framboises.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bonne

     

     

     

    dégustation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    13 commentaires


  •  

     

     

    Suzanne  DRET    Deux âmes ont passé...           D    07/05/2019



     

     

     

    Suzanne  DRET    Deux âmes ont passé...           D    07/05/2019



















    POÈME D’hier











    Suzanne





    DRET





    0000 – 0000





















     





    DEUX  AMES

     

     

    ONT PASSE...

















    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.



    O len éveil de l'aube en les herbes dormant !



    La fusion fragile à quoi s'essaient deux ames



    Quel soleil l'aidera de plus complices flammes ?



    Quelles vesprée éparse en d''opulents étés ?



    Quels remous clairs du tremble en un lac reflétés ?



    Quelles sources riant leurs doux sanglots liquides ?



    Quels vallons fécondés ? Quels désertiques vides ?



    Quels sauront fondre en leur double isolement ?



    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.









    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.



    Et deux âmes, un soir, retombent au néant.



    Le soleil n'aura pas enténébré ses flammes.



    Quelles traces pourraient mourant, laisser deux âmes ?



    Quelles immortalité s'inquiéter d'un jour ?



    Et quel sens dégager un éphémère amour ?



    Deux âmes ont passé, comme ici bas tout passe.



    Quel sillage incolore aurait marqué l'espace ?



    Et quel ange accepté le tendre accablement ?



    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.







     

    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.



    Aucun feu n'a marqué leur sombre embrasement.



    Et pourtant _ o pudeur, o plénitude étrange _



    Une clarté divine incinère la fange !



    Un plan d'éternité prolonge le cosmos :



    Plus vaste que le temps, forte que le chaos,



    C'est l'instable harmonie où se fondent deux âmes :



    Un jour, il a suffit . Durée, o vives flammes,



    Ce jour est immortel d'un pur enfantement !





    Deux âmes ont passé par le monde en s'aimant.



















    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975











    J-G-R-C-






















     



     

     

     

     

     

    PORT ~ MUSÉE 1/4 ~~ 5/11  de  DOUARNENEZ      D   07/05/2019

     

     

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

     

     

     

    RECETTE:            Oeufs sur le plat  " roulé à l'abricot"            D    04/05/2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    OEUFS

     

     

     

    SUR LE PLAT

     

     

     

     

     

     

    Ou roulé a l'abricot

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Temps de préparation: 20 minutes.

     

     

     

    -Cuisson: 10 minutes.

     

     

     

     

    -Réfrigération: 1 heure.

     


    -
    Pour 4 personnes-

     

     



    - 4 blancs d’œufs.

     

     

    - 20 g de fécule de pomme de terre.

     

     

    - 100 g de poudre d'amandes.

     

     

    - 100 g de sucre.

     

     

    - 250 g de confiture d'abricots.

     

     

    - 10 cl de sirop de sucre de canne.

     

     

    - 2 cuillères à soupe de sirop d'orgeat.

     

     

     

     

     

     

     

     

    - 75 g de fromage frais Philadelphia.

     

     

     

    - 30 cl de crème fraiche épaisse.

     

     

     

    - 30 g de sucre glace.

     

     

     

     

    - 8 oreillons d'abricots au sirop.

     

     

     

    - essence d'amande amère.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    a) Chauffez le four

     

     

     

    sur th 6 ( 180°).

     

     

     

     

     

    Mixez 75 g de sucre

     

     

     

    avec la poudre d'amandes

     

     

     

    et la fécule de pomme de terre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    b) Battez les blancs d’œufs

     

     

     

    en neige en incorporant

     

     

     

    à la fin 25 g de sucre

     

     

     

    puis le mélange

     

     

     

    de sucre et amandes.

     

     

     

     

     

    Étalez sur une plaque tapissée

     

     

     

    de papier de cuisson.

     

     

     

     

    Enfournez pour 10/12 minutes..

     

     

     

     

     

    Retournez aussitôt

     

     

     

    le biscuit sur un torchon,

     

     

     

    retirez le papier

     

     

     

    puis roulez le sans serrer.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    c) Déroulez le biscuit,

     

     

     

    piquez le avec la fourchette

     

     

     

    et badigeonnez le

     

     

     

    des sirops mélangés

     

     

     

    avec 10 cl d'eau de source.

     

     

     

     

     

    Couvrez le de confiture,

     

     

     

    roulez le,

     

     

    taillez le en rondelles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Battez le fromage frais

     

     

     

    avec la crème

     

     

     

    incorporez le sucre glace

     

     

     

    et une goutte d'amande amère.

     

     

     

     

     

    Étalez

     

     

     

    sur les rondelles de biscuit.

     

     

     

     

     

    Réfrigérez une heure.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Déposez ½ abricot épongé

     

     

     

    au centre des blancs

     

     

     

    juste avant de servir.

     

     

     

     

     

    Faites les briller

     

     

     

    avec leur sirop

     

     

     

    juste avant de proposer

     

     

     

    aux convives.

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

    Et

     

     

    Bonne dégustation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

      

     

     

    ABBAYE &  SITE  RELIGIEUX:  1/3 - 5/10 ABBAYE de  FONTREVAUD  49        D   02/05/2019

     

     

     

     

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires