•  

     

     

     

    CITATIONS   21/01/2017 

     

     

     

     

     

    poème D'hier

     

     

    Charles BAUDELAIRE

     

     

    1821 – 1867

     

     

     

     

     

     

     

     

    QUE DIRAS TU,

     

    Ce soir

     

     

     

    Que diras tu ce soir, pauvre ame solitaire,

    Que diras tu, mon cœur, cœur autrefois flétri,

    A la très belle, à la très bonne, à la très chère.

    Dont le regard divint’a soudain refleuri ?

     

     

    Nous mettrons notre orgeuil à chanter ses louanges :

    Rien ne vaut la douceur de son autorité ;

    Sa chair spirituelle a le parfum des anges,

    Et son œil nous revêt d’un habit de clarté.

     

     

    Que ce soit dans la nuit et dans la solitude,

    Que ce soit dans la rue et dans la multitude,

    Son fantôme dans l’air danse comme un flambeau.

     

     

    Parfois il parle et dit : «  je suis belle, et j’ordonne

    Que pour l’amour de moi vous n’aimiez que le beau ;

    Je suis l’ange gardien, la muse et la madone. »

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C

     

     

     

     

     

     

     

     

     06-12-2016


    43 commentaires
  •  

    fenouil.jpg 

     

     

     

     

     

     

    LA FENOUIL

     

    AUX TOMATES

     

     

    - temps de préparation : 10 minutes

     

    - temps de cuisson : 2 heures

     

    - pour 4 personnes

     

     

     

     

    . 500g de fenouils.

     

    . 500g de tomates.

     

    . 3 gros oignons.

     

    . 4 cuillers a soupe d’huile d’olive.

     

    . Sel – poivre.

     

    . Thym – laurier.

     

    . 50g comté râpé.

     

     

     

     

     

    Dans une cocotte en fonte émaillée,

     

    Mettez l’huile à chauffer.

     

     

     

    Puis faites y dorer les oignons émincés ;

     

    Lorsqu’ils sont bien revenus,

     

    Ajouter les bulbes de fenouils

     

    Coupées en quatre.

     

     

    Salez, poivrez, ajoutez les aromates,

     

    Couvrez et laissez mijoter

     

    Deux heures à petit feu.

     

     

    Au moment de servir,

     

    Retirez une partie du jus

     

    S’il est trop abondant

     

    Et mélanger le comté râpé.

     

     

     

     

     

    cuillere1[1] 

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     


    39 commentaires
  •  

     

     

     

     

    MARGUERITE DE NAVARRE/     DIXAIN       D   14/01/2017

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

     

     

     

    MARGUERITE

     

    DE NAVARRE

     

     

    1492 – 1549

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DIXAIN

     

     

     

    J’ai longuement senti dedans dans mon cœur

     

    L’amour qu’à vous j’ai porté si très forte,

     

    Si très honnête et tant pleine d’honneur,

     

    Qu’oncques nul cœur n’en sentit de la sorte ;

     

    Mais maintenant qui tant me réconforte,

     

    Bien que je sens mon affection vive,

     

    La votre y est si grande et si naïve

     

    Que le sentir qui confère ma foi

     

    Me fait avoir l’élection craintive

     

    Si cette amour est à vous ou à moi.

     

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J G R C

     

     

     

     

     

     30-11-2016


    36 commentaires
  •  

     

     

    celeri_rave.jpg 

     

     

     

     

     

     

    *LES CELERIS

     

     

    GRATINES

     

     

     

     

     

    Temps de préparation:  15 minutes

     

    Cuisson: 35 minutes


    pour 4  personnes



     

    - 3 céleris moyens.

     

     

     

    SAUCE TOMATE :

     

     

    - 3 cuillères à soupe de beurre.

     

    - 1 cuillère à soupe de farine.

     

    - 3 cuillères à café de concentré de tomates.

     

    - 25 cl de lait entier.

     

    -   sel - poivre.

     

    - 80g emmental râpé.

     

     

     

     

     

    Peut se faire aussi bien

     

     

    Aux cèleris raves

     

    qu’aux cèleris en branches.

     

    Il suffit, pour les raves,

     

     

    De les blanchir un peu plus longtemps.

     

     

     CONSEIL :

     

     Meilleurs avec des tomates fraîches.

     

     

     

     

     

    Faites cuire les légumes

     

    coupées en quatre,

     

    Pendant vingt cinq minutes

     

     Dans de l’eau bouillante.

     

     

     Égouttez les et posez

     

      Les dans un plat à gratin.

     

     

    Recouvrez les

     

     

    de la sauce tomate préparée

     

     Pendant la cuisson

     

     Avec les ingrédients ci-dessus.

     

       

    En fin de cuisson

     

    Ajouter l’emmental râpé.

       

     

    Mettez a four chaud

     

     

     Pendant vingt minutes.

     

     

     

     cuillere1[1]

     

     

    Bon Appétit

    Et

    Bonne dégustation

     

     

     

     

     

     R


    39 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    *POÈME D’hier

     





     

     


     Christine de PISAN


     1364 – 1430 

     

     



     



     

     

    ma

     

    dOUCE AMOUR

     




    Ma douce amour, ma plaisante chérie

    Mon ami cher, tout ce que je puis aimer,

    Votre douceur m’a de tous maux guérie.

    En vérité, je vous peux proclamer

    Fontaine dont tout bien me vient

    Qui en paix comme en joie me soutient

    Et dont plaisirs m’arrivent à largesses ;

    Car vous tout seul me tenez en liesse.

     

     

     

    L’acre douleur qui  en moi s’est nourrie
    Si longuement d’avoir autant aimé,
    Votre bonté l’a pleinement tarie.
    Or je dois me plaindre ni blâmer
    Cette fortune qui devient
    Favorable, si telle se maintient ;
    Mise m’avez sur sa voie et adresse,
    Car vous tout seul me tenez en liesse.

    Ainsi l’amour, par toute seigneurie,
    A tel bonheur m’a voulu réclamer.
    Car dire puis, sans nulle flatterie,
    Qu’il n’est meilleur même en deçà des mers
    Que vous, m’amour, ainsi le tient
    Pour vrai mon cœur qui tout a vous se tient
    Et vers rien d’autre son penser ne dresse,
    Car vous tout seul me tenez en liesse.

     

     


     Diffusion François Beauval
    r trimestre 1975

     

      

     29-10-2015


    35 commentaires
  • RECETTE DU JOUR

     

     

     

     

     

    AUBERGINES

     

     

    A la CATALANE

     

     

     

    Temps de préparation: 15 mn

     

    Cuisson : 30 mn

     

    Pour :  04  personnes





     

     

    - 8 aubergines (petites).

    - 1 grosse poignée de mie (pain rassis).

    - 3 branches de persil.

    -  2 gousses d’ail.

    - 5 cuillerées à soupe d’huile d’olive

    - sel et poivre.

     

     

     

     

    Epluchez, coupez en deux

     

     et épépinez les aubergines

      

     

     

    Faites les revenir à la poêle

     

    dans quatre cuillerées d’huile d’olive

     

    à peu près dix minutes

     

     jusqu’à ce qu’elles soient molles.

     

     

     

    Rangez les dans un plat à gratin.

     

     

     

    Emettez la mie de pain

     

     afin d’obtenir

     

     une fine chapelure molle

     

     bien régulière.

     

     

     

    Hachez le persil et l’ail,

     

    Mélangez intimement à la chapelure,

     

    Salez, répandez le tout

     

     sur les aubergines

     

    qui doivent être bien recouvertes.

     

     

     

    Arrosez avec le reste d’huile

     

     et mettez à dorer vingt minutes,

     

     à four doux.

     

     

     

    Bon appétit

     

     

     

     

     

     

     

     RECETTE DU JOUR

     

     

     

     

     

    27-10-2016

     

     


    42 commentaires

  • 36 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires