•  

     

     

     

     

     

     

     

    BLANCS

     

     

    DE

     

     

    POULET

     

     

     

     

    Sauce miel et balsamique

     

     

     

     

     

     

     

     

    - temps de préparation: 20 minutes

     

    -temps de cuisson: 50 minutes

     

     

     

     

     

     

    - pour 4 personnes

     

     

     

     

     

     

     

    . 4 petits blancs de poulet.

     

    . 3 cuillères à soupe de miel d'accacia.

     

    . 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique.

     

    . 4 cuillères à soupe de sauce soja .

     

    . 2 cuillères à café de graines de sésame.

     

    . 1 bouquet garni [thym, laurier, persil].

     

    . sel & poivre du moulin.

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Coupez les blancs de poulet

     

    en deux dans l'épaisseur,

     

    puis déposez les dans une casserole.

     

     

     

    Couvrez d'eau froide à hauteur,

     

    ajoutez ½ cuillère à café de sel,

     

    2 cuillères à soupe de soja

     

    et le bouquet garni.

     

     

     

    Portez à frémissement,

     

    baissez le feu au minimum,

     

    couvrez Et laissez cuire 25 minutes.

     

     

     

     

     

     

    - Préchauffez le four

     

    à 160°C (th5/6).

     

     

     

    Mélangez dans une casserole

     

    le miel, le reste de sauce soja

     

    et le vinaigre balsamique.

     

     

     

    Faites chauffer à feu doux,

     

    sans laisser bouillir.

     

     

     

     

     

     

    -Égouttez les blancs de poulet,

     

    déposez les dans un plat à four

     

    et nappez les, de la préparation au miel.

     

     

     

    Retournez les plusieurs fois

     

    pour bien les enrober.

     

     

     

     

     

     

    - Poivrez au moulin

     

    (ne salez pas,la sauce de soja l'est déjà)

     

    et enfournez pour 25 minutes

     

    en retournant la viande

     

    2 à 3 fois au cous de la cuisson.

     

     

     

    Surveillez bien,

     

    pour ne pas laisser brunir.

     

     

     

    Parsemez de graines de sésame

     

    en fin de cuisson,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BON

     

     

     

    APPETIT

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE DU MONDE:    blanc de poulet sauce miel & balsmique         D    28/01/2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires


  •  



     



     

    POÈME D’hier







    Philippe

     

    DESPORTES









    1546 - 1606



    LES AMOURS

     

    DE DIANE















     

    Marchands, qui recherchez tout le rivage More

    Du froid septentrion et qui, sans reposer,

    A cent mille dangers vous allez exposer

    Pour un gain incertain, qui vos esprits dévore.



    Venez seulement voir la beauté que j'adore,

    Et par quelle richesse elle a su m'attiser:

    Et je suis sur qu'après vous ne pourrez priser

    Le plus rare trésor dont l'Afrique se dore.



    O vous qui, pleurant sur vos chaînes,

    Sans espoir servez sous ses lois,

    Pour attendrir vos inhumaines,

    Tachez de les conduire aux bois!



    Voyez les filets d'or de ce chef blondissant,

    L'éclat de ces rubis, ce corail rougissant,

    Ce cristal, cette ébène et ces grâces divines,



    Cet argent, cet ivoire; et ne vous contentez

    Qu'on ne vous montre encor mille autres raretés,

    Mille beaux diamants et mille perles fines.





    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-








     

     

     

     

    Philippe DESPORTES:     Les amours de Diane              D    25/01/2019

     

     

     


    12 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lapin FARCI

     

     

     

     

    A LA PISTACHE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation: 45 minutes

     

     

     

    Cuisson: 50 minutes

     

     

     

     

     


    pour 6 personnes

     

     

     

     

     

    - 2 râbles de lapin

     

     

    (désossés par le volailler).

     

    - 2 foies de lapin.

     

    - 2 bardes de lard.

     

    - 100 g de pain de mie.

     

    - 1 oeuf.

     

    - 2 échalotes.

     

    1 gousse d'ail.

     

    -120 g de pistaches.

     

    - 20 cl de crème fraîche.

     

    • 1 cuillère à soupe

     

    de crème fraîche épaisse.

     

    - 10 cl de vin blanc sec.

     

    - sel & poivre du moulin.

     

    - 3 cuillère à soupe de moutarde.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mixez la moitié des pistaches.

     

     

    Ajoutez l'ail pelé

     

     

    et le pain de mie.

     

     

    Mixez,

     

     

    incorporez l’œuf, la crème

     

     

    et les pistaches entières.

     

     

    Assaisonnez.

     

     

    Coupez les foies en lamelles.

     

     

    Assaisonnez les.

     

     

     

     

    Allumez le four sur th.6 ( 180°).

     

     

    Posez les râbles ouverts

     

     

    sur le plan de travail.

     

     

    Répartissez y les lamelles de foi.

     

     

    Recouvrez de pâte

     

     

    aux pistaches et refermez.

     

     

    Entourez de bardes de lard.

     

     

     

     

    Ficelez en deux rotis.

     

     

     

     

    Posez les râbles

     

     

    dans un plat à rôtir.

     

     

    Enfournez et cuisinez

     

     

    vingt minutes.

     

     

     

     

    Sortez les râbles du four.

     

     

     

     

    Badigeonnez les de moutarde.

     

     

     

     

    Ajoutez les échalotes émincées

     

     

    dans le plat.

     

     

     

     

    Remettez au four

     

     

    et cuisez vingt minutes.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Disposez les râbles

     

     

    sur un plat de service.

     

     

     

     

    Dégraissez le jus du

     

     

    plat de cuisson

     

     

    avec une grande cuillère,

     

     

    puis déglacez le

     

     

    avec du vin blanc

     

     

    en grattant les sucs.

     

     

     

     

    Versez le tout

     

     

     

    dans une casserole.

     

     

     

     

    Portez à ébullition

     

     

    et laissez réduire de moitié.

     

     

     

     

    Ajoutez la crème,

     

     

    salez et poivrez.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Coupez les râbles

     

     

    de lapin en tranches.

     

     

     

     

    Servez la sauce à part.

     

     

     

     

    Accompagnez d'une purée

     

     

    de pomme de terre

     

     

    et décorez de roquette.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     


    17 commentaires
  •  

     

     

    Eglise  Saint  REMI    4/4    CAMARET  29     D    19/01/2019

     

     

     

    Comtesse de NOAILLES:         Le baiser                   D    19/01/2019

     

     

     

     







    POÈME D’hier







    Comtesse de



    NOAILLES









    1876 - 1933

     

     



     

    LE BAISER















    Couple fervent et doux, o troupe printanière!

    Aimé au gré des jours.

    - Tout l'ombre, la chanson, le parfum,la lumière

    Noue et dénoue l'amour.



    Épuisez, cependant que vous êtes fidèles,

    La chaude déraison,

    Vous ne garderez pas vos amours éternelles

    Jusqu'à l'autre saison.



    Le vent qui vient mêler ou disjoindre les branches

    A de moins brusques bonds

    Qu le désir qui fait que des êtres se penchent

    L'un vers l'autre et s'en vont.



    Les frôlements légers des eaux et de la terre,

    Les blés qui vont mûrir,

    La douleur et la mort sont moins involontaires

    Que le choix du désir.



    Joyeux, dans les jardins ou l'été vert s'étale

    Vous passez en riant,

    Mais les doigts enlacés, ainsi que des pétales

    Iront se défeuillant.



    Les yeux sont dont les regards dansent comme une abeille

    Et tissent des rayons,

    Ne se transmettront plus, d'une ferveur pareille,

    Le miel et l'aiguillon,





    Les cœurs ne prendront plus, comme deux tourterelles,

    L'harmonieux essor,

    Vos âmes, âprement, vont s'apaiser entre elles,

    C'est l'amour et la mort...









    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-









     

     

     


     

    Le monde des coquillages de mer   1/4  26/29    LE DIAMANT MARTINIQUE       D    21/01/2019

     

     

     

     


    9 commentaires
  • RECETTE:   Velouté de poireaux aux huîtres                     D    16/01/2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    VELOUTE DE

     

     

     

     

     

     

     

    POIREAUX

     

     

     

     

     

     AUX HUITRES

     

     

     

     

     

     

     

     


    -
    pour 4 personnes-

     

     

     

     

     

    -Préparation : 30 minutes-

     

     

     

     

    -Cuisson : 20 minutes-

     

     

     

     

     

     



     

    - 16 huîtres n° 4.

     

     

    - 4 petits poireaux.

     

     

    - 1 courgette.

     

     

    - 2 tab. De bouillon de volaille.

     

     

    - 15 cl de crème fraîche.

     

     

    - 8 brins de coriandre.

     

     

    - ½ c. à café de curry.

     

     

    - 2 c. à soupe d'huile.

     

     

    - sel & poivre du moulin.

     

     



     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A) Préparez du bouillon dans une

     

     

    grande casserole en délayant les

     

     

    tablettes dans de l'eau bouillante.

     

     

     

     

    Lavez les légumes,

     

     

    coupez les poireaux en tronçons

     

     

    (réservez 6 lanières pour le décor),

     

     

    retirez les extrémités

     

     

    de la courgette, grattez la

     

     

    en laissant un peu de vert

     

     

    et détaillez la en rondelles.

     

     

     

     

     

     

     

     

    B) Mettez, légumes, coriandre

     

     

    et curry dans la casserole.

     

     

     

     

    Salez poivrez et

     

     

    laissez frémir vingt minutes.

     

     

     

     

     

     

     

     

    C) Pendant ce temps,

     

     

    ouvrez les huîtres

     

     

    en récupérant leur jus,

     

     

    détachez les des coquilles

     

     

    et réservez les.

     

     

     

     

    Filtrez le jus.

     

     

     

     

    Épongez les lanières

     

     

    de poireaux réservées,

     

     

    puis mettez les à cuire

     

     

    quelques minutes dans une poêle

     

     

    antiadhésive avec l'huile.

     

     

     

     

    Retirez les avec une écumoire

     

     

    et déposez les

     

     

    sur du papier absorbant.

     

     

     

     

     

     

     

     

    D) Mixez les légumes,

     

     

    ajoutez la crème et les huîtres,

     

     

    remettez à chauffer

     

     

    quelques instants.

     

     

     

     

    Répartissez le velouté

     

     

    dans quatre coupelles,

     

     

    disposez les huîtres dans chacune,

     

     

    décorez de lanières de poireau

     

     

    grillées et servez aussitôt.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  • LES PENSEES D'UN REVEUR


    MÉDITATION 


    Encore une semaine de passée, 
    Cela ne m’empêche pas de penser. 
    Tout aux longs de  ses derniers jours, 
    A la croyance d’un futur amour. 



    Je ne peux trouver le sommeil, 
    Plus besoin de l’aide d’un réveil. 
    Pourquoi ? Vivre en cachette, 
    Allons, découvre ta planète. 



    Descends de ton ciel de nuages, 
    Voit la réalité, pas les mirages. 
    Faut il te mettre aux fers, 
    Afin d’être bien moins fière. 



    Ne pas dépasser la dose prescrite, 
    Comprendre, n’est pas mon audite. 
    Je t’aime c’est ma seule raison, 
    Pas la peine d’en faire une oraison.
     





     Les pensées d’un rêveur  
    090  écrit le 09-10-1966 par JGRC 
     Sous le pseudonyme de Christian Gilles
    A Saint Jean les deux jumeaux  77660


    D  10-01-2013

     

     

     


    13 commentaires


















  • POÈME D’hier











    Marguerite de





    VALOIS











    [la reine MARGOT]











    1553 – 1615





















    STANCES





    AMOUREUX

















    Nos deux corps sont en toi, je ne sers plus que d'ombre;



    Nos amis sont à toi, je ne sers que de nombre.



    Las; puisque tu es tout et que je ne suis rien,



    Je n'ai rien, ne t'ayant ou j'ai tout au contraire.



    Avoir et tout et rien, comment se peut il faire?



    C'est que j'ai tous les maux et je n'ai point de bien.













    J'ai un ciel de désir, un monde de tristesse,



    Un univers de maux, mille feux de détresse,



    Un Etna de sanglots et une mer de pleurs.



    J'ai mille jours d'ennuis, mille nuits de disgrâce,



    Un printemps d'espérance et un hiver de glace;



    De soupirs un automne, un été de chaleurs.

     









    Clair soleil de mes yeux, si je n'ai ta lumière,



    Une aveugle nuée ennuite ma paupière,



    Une pluie de pleurs découle de mes yeux.



    Les clairs éclairs d'Amour, les éclats de sa foudre,



    Entre fendent mes nuits et m'écrasent en poudre:



    Quand j'entonne mes cris, lors j'étonne les cieux. 









     

    Belle âme de mon corps, bel esprit de mon âme,



    Flamme de mon esprit et chaleur de ma flamme,



    J'envie à tous les vifs, j'envie à tous les morts.



    Ma vie, si tu vis, ne peut être ravie,



    Vu que ta vie est plus la vie de ma vie,



    Que ma vie n'est pas la vie de mon corps!











    Je vis par et pour toi, ainsi que pour moi même:



    Je vis par et pour moi, ainsi que pour moi même:



    Nous n'aurons qu'une vie et n'aurons qu'un trépas.



    Je ne veux pas ta mort, je désire la mienne.



    Mais ma mort est ta mort et ma vie est la tienne:



    Ainsi je veux mourir, et je ne le veux pas!...













    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975











    J-G-R-C-























     



     

     

     

     




    11 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    ACCOMPAGNEMENT

     

     

     

     

     

     

    POUR L'APERITIF

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    CROQUETTES DE

     

     

     

     POMMES DE TERRE

     

     

     

    et viande hachée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - temps de préparation: 15 minutes.

     

     

     

     

     

    - temps de cuisson: 05 minutes.

     

     

     

     

    - pour 30 personnes

     

     

     

     

     

     

     

     

    . 350 g de bœuf haché.

     

     

     

    . 6 pommes de terre.

     

     

     

    . 1 oignon.

     

     

     

    . 3 brins de persil.

     

     

     

    . 150 g de chapelure.

     

     

     

    . 3 œufs.

     

     

     

    . 70 g de farine.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    . Épluchez et coupez

     

    les pommes de terre en dés.

     

     

    Faites les cuire à la vapeur,

     

    épluchez et ciselez l'oignon.

     

     

     

    . Dans un saladier,

     

    mélangez la viande avec

     

    l'oignon, le persil ciselé.

     

     

    . Salez, poivrez et ajoutez

     

    les pommes de terre écrasées.

     

     

     

    . Détaillez la préparation

     

    en boulettes puis roulez les

     

    dans la farine.

     

     

     

    . Battez les œufs

     

    et ajoutez les boulettes

     

    pour les enrober.

     

     

    . Passez les ensuite

     

    dans la chapelure.

     

     

     

    . Plongez les boulettes

     

    dans une friteuse bien chaude

     

    puis égouttez les

     

    et dégustez aussitôt.

     

     

     

     

     

     

     

    BON

     

     

    APERITIF

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    13 commentaires






  • POÈME D’hier









     

     

     

    VERHAEREN



    Emile





     

     

     

    1855 - 1916

     

     

     

     

    ET QU'IMPORTENT

     

     

     

    ET LES POURQUOI

     

     

     

    ET LES RAISONS















    Et qu'importent et les pourquoi et les raisons

    Et qui nous fumes et qui nous sommes:

    Tout doute est mort, en ce jardin de floraisons

    Qui s'ouvre en nous et hors de nous,

                                              si loin des hommes.





    Je ne raisonne pas, et ne veux pas savoir

    Et rien ne troublera ce qui n'est que mystère

    Et qu'élans doux et que ferveur involontaire

    Et que tranquille essor vers nos parvis d'espoir.





    Je te sens claire, avant de te comprendre telle;

    Et c'est ma joie, infiniment,

    De m'éprouver si doucement aimant

    Sans demander pourquoi ta voix m'appelle.





    Soyons simples et bons – et que le jour

    Nous soit tendresse et lumière servies,

    Et laissons dire que la vie

    N'est point faite pour un pareil amour.











    Diffusion François BEAUVAL



    1ér trimestre 1975









    J-G-R-C-









     




    14 commentaires
  •  

     

     

    HISTOIRE DE SANTE           D    03/01/2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RABLES DE LAPIN

     

     

     

     

     

    à la moutarde

     

     

     

     

    et à la tomate

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation: 15 minutes

     

     

     

    Cuisson: 40 minutes

     

     

     

    Pour:  04 personnes




     

    - 2 râbles de lapin coupés en deux.

     

     

     

    - 1 oignon jaune.

     

     

     

    - 3 tomates.

     

     

     

    - 4 cuillères à soupe de moutarde à l'ancienne.

     

     

     

    - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

     

     

     

    - sel & poivre du moulin.

     

     

     

     

     

     

    - Badigeonnez généreusement

     

     

    les râbles de moutarde.

     

     

     

    Plongez les tomates dix secondes

     

     

    dans de l'eau bouillante.

     

     

     

    Pelez les, épépinez les,

     

     

    et coupez les en morceaux.

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Préchauffez le four sur

     

     

    th 6 - 7 (200 °C).

     

     

     

    Pelez et émincez

     

     

    finement l'oignon.

     

     

     

     

    Mélangez le

     

     

    avec les tomates

     

     

    et étalez dans un plat à four

     

     

    juste assez grand

     

     

    pour contenir

     

     

    les morceaux de lapin.

     

     

     

    Déposez les râbles dessus,

     

     

    arrosez d'un filet

     

     

    d'huile d'olive.

     

     

     

     

    Salez & poivrez.

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Enfournez et faites cuire

     

     

    quarante minutes.

     

     

     

     

    Couvrez d'aluminium

     

     

    les quinze dernières

     

     

    minutes de cuisson.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONNE

     

     

    DEGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires