• Victor HUGO Elle était déchaussée D 27/02/2018













     

    POÈME  D'HIER 







    Victor HUGO





    1802 – 1885





















    Elle était



    déchaussée...

















    Elle était déchaussée,

     

    elle était décoiffée,





    Assise, les pieds nus,

     

    prmi les joncs penchants;





    Moi qui passait par là,

     

    je crus voir une fée,





    Et je luis dis: Veux tu t'en venir

     

    dans les champs?









    Elle me regarda

     

    de ce regard suprême,





    Qui reste à la beauté

     

    quand nous triomphons,





    Et je lui dis: Veux tu,

     

    c'est le mois où l'on aime,





    Veux tu nous en aller

     

    sous les arbres profonds?









    Elle essuya ses pieds

     

    à l'herbe de la rive;





    Elle me regarda

     

    pour la seconde fois,





    Et la belle folâtre

     

    alors devint pensive.





    Oh! Comme les oiseaux

     

    chantaient au fond des bois.









    Comme l'eau caressait

     

    doucement le rivage!





    Je vis venir à moi,

     

    dans les grands roseaux verts,





    La belle fille heureuse,

     

    effarée et sauvage.





    Ses cheveux dans ses yeux,

     

    Et riant au travers.















    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975







    J-G-R-C-















     

     

    « RECETTE: Cassolette de fruits d'hiver D 24/02/2018 RECETTE: Poivrons farcis D 01/03/2018 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Février à 05:22
    Comme c'est beau et charmant. Bisous
    2
    Mardi 27 Février à 07:10

    Bonjour Joël,

    L'atmosphère est intime, une inspiration au type auto biographique de Victor Hugo en souvenir d’une rencontre avec la belle inconnue qui semble en harmonie avec la nature.

    Ah les beaux souvenirs...Je te souhaite un bon Mardi

    Amitiés

    3
    Mardi 27 Février à 07:39

    bonjour joel

    ce matin - 6 degrés dans ma région

    je te souhaite une bonne journée au chaud

    amitié claude

    4
    Mardi 27 Février à 07:53

    Bonjour Joël 

    houlala il a gelé entre nous hihihi -3 ce matin les pauvres cerisiers vont faire la tête et les producteurs  plus encore , préparons nos porte -monnaies    bon mardi couvres -toi bien  bisous qui réchauffent  ainsi que ta belle poésie 

    5
    Mardi 27 Février à 11:24

    Merveilleux poème intimiste, j'adore .

    Bonne journée Joêl, ici gla, gla, gla .

    Bisous de Christiane

    6
    Mardi 27 Février à 11:36

    Beau poème, bonne journée (au chaud) bises

    7
    Mardi 27 Février à 15:31
    covix

    Bonjour, 

    un poème qui rechauffe l'âme alors qu'au dehors le froid est de saison.

    Une belle déclamation à l'amour.

    Bonne journée

    @mitié

    8
    Mardi 27 Février à 16:27

    Cher Joël,

    Voilà un bien joli poème,

    ici, il fait très froid aujourd'hui,

    je te souhaite une bonne soirée,

    grosses bises,

    MF

    9
    Mercredi 28 Février à 07:40

    Bonjour Joël,

    Le plus court mois de l'année s'achève, Février est court et plus ou moins courtois ?  Que cette journée du 28 soit remplie d'un arc-en-ciel de joies, d'un bonheur ensoleillé et d'une pluie de rire.

    Avec mes Amitiés

     

     

    10
    Mercredi 28 Février à 08:02

    Résultat d’images pour fin fevrier bonjours mars

    Mois ou tous les espoirs sont permis  !! restons positif   Bon mercredi Joël ,  restes bien au chaud  

    11
    Mercredi 28 Février à 09:57

      bonjour joel

    je te souhaite une bonne journée au chaud

    amitié claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :