•  

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier 

     

     

    SAMAIN  Albert 

     

     

    1749 - 1791 

     

     

     

     

     

     

     

    TON  SOUVENIR

     

     

     

     

    Ton souvenir est comme un livre bien aimé,

    Qu’on lit sans cesse, et qui jamais n’est refermé,

    Un livre où l’on vit mieux sa vie, et qui vous hante

    D’un rêve nostalgique, ou l’âme se tourmente.

     

    Je voudrais, convoitant l’impossible en mes vœux,

    Enfermer dans un vers l’odeur de tes cheveux,

    Ciseler avec l’art patient des orfèvres

    Une phrase infléchie au contour de tes lèvres ;

     

    Emprisonner ce trouble et ces ondes d’émoi

    Qu’en tombant de ton âme, un mot propage en moi :

    Dire quelle mer chante en vagues d’élégie

    Au golfe de tes seins où je me réfugie ;

     

    Dire, oh surtout ! Tes yeux doux et  tièdes parfois

    Comme une après midi d’automne dans le bois ;

    De l’heure la plus chère enchâsser la relique,

     

    Et, sur le piano, tel soir mélancolique,

    Ressusciter l’écho presque religieux

    D’un ancien baiser attardé sur tes yeux.

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval 

    1ér trimestre 1975 

     

     

    J-G-R-C- 

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

     

     

    Module

     

     

     

     

     

    RECETTE:   Mousse d'avocats au saumon fumé     D   05/04/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mousse d'avocats

     

     

     

    au

     

     

    saumon fumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Préparation 10 minutes -

     

     

     

    - Pour 6 personnes -

     

     



    - 6 petits avocats

     

    ou 3 gros.

     

    - 7 tranches de saumon fumé.

     

    -1 yaourt nature.

     

    - 3 cuillères à soupe de crème fraîche.

     

     

    -1 citron non traité.

     

     

    - 1 jus de citron.

     

     

    - 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin.

     

     

    - Sel & poivre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    a) Coupez

     

    les avocats en deux,

     

    ôtez le noyau,

     

    prélevez la chair

     

    avec une petite cuillère

     

    sans abîmer la peau.

     

     

     

     

    Mixez la avec le yaourt,

     

    la crème fraîche,

     

    le jus de citron,

     

    le filet de vinaigre

     

    et une tranche

     

    de saumon fumé.

     

     

     

     

    Goûtez...

     

     

     

    Rectifiez l'assaisonnement

     

    en ajoutant sel et poivre.

     

     

     

    RECETTE:   Mousse d'avocats au saumon fumé     D   05/04/2018

     

     

     

    b) Présentez la mousse

     

    dans chaque demi avocat

     

    en alternant avec

     

    une tranche de saumon

     

    et une demie

     

    rondelle de citron.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE:   Mousse d'avocats au saumon fumé     D   05/04/2018

     

     

     

    BONNE DÉGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    23 commentaires










  • POÈME D’hier













    Le doux entretien.





    1634























    UNE DAME





    SANS UN AMY...









    Une dame sans un amy,



    C'est un ruisseau sans planche,



    C'est un rossignol endormi



    Au plus d'une branche.









    C'est une rivière sans eau,



    C'est un moulin sans roue,



    C'est un trou madame fort beau,



    Où personne ne joue.









    C'est un aveugle sans bâton,



    Un boiteux sans béquille,



    C'est une fille sans téton,



    Un laquais sans mandille;









    C'est une tale de noyer



    Que point on ne rabotte,



    Ce sont des bottes d'écuyer



    Que jamais on ne frotte.









    Tout ainsi qu'un moulin sans blé,



    Un marché sans personne,



    C'est une serrure sans clef,



    C'est un luth qu'on ne sonne.









    C'est une lisette sans nom,



    Un soldat sans espée,



    C'est une bande de gascons



    Qu'on prend à la pipée.









    C'est un procureur affamé



    Qui n'a point de pratique,



    C'est un chasseur sans lévrier,



    Un chantre sans musique.









    C'est une gaine sans couteau,



    Un barbier sans lancette,



    Une quenouille sans fuseau



    Un suisse sans brayette.









    C'est un fusil dont le doux feu



    N'attend que l'allumette,



    C'est le conil, le petit lieu,



    Que point on ne furette.

     

     

     

     

    C'est un orfèvre sans émail,



    C'est un peitre sans vue,



    C'est un gendarme sans cheval,



    C'est un renard sans queue.









    C'est la volaille sans lardon,



    C'est le poisson sans sauce,



    C'est un mortier sans le pilon,



    Sans fesse un haut de chausse.









    C'est un navire qu'on ne voit



    Jamais partir de l'ancre,



    Un puit ou jamais l'eau ne croist,



    C'est un cornet sans encre.

     



















    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975







    J-G-R-C-




















     




    16 commentaires
  •  

     

     

    RECETTE:    Mousse  a  l'orange                   D   30/03/2018

     

     

     

    RECETTE:    Mousse  a  l'orange                   D   30/03/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    MOUSSE

     

     

     

    à L'ORANGE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation +

     

     

    Temps de cuisson: 10 mn

     

     

    Refroidissement: 1heure


    pour 4 personnes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



     

    - 3 belles oranges à jus.

     

    - 1citron vert non traité.

     

    - 3 oeufs.

     

    - 120g de sucre de canne en poudre.

     

    - 1 cuillère à soupe de fécule.

     

    - 1 cuillère à soupe

    de liqueur Cointreau *.

     

     

     

     

     

     

    1)- Cassez les œufs en séparant

     

    les blancs des jaunes.

     

     

     

    Mettez les jaunes

     

     

    dans une jatte

     

    avec 60 g de sucre.

     

     

    Battez avec un fouet à main

     

    jusqu'à ce que

     

    le mélange blanchisse

     

    et devienne mousseux.

     

     

     

    Incorporez la fécule.

     

     

     

    Lavez le citron vert,

     

    essuyez le et râpez

     

    son zeste au dessus

     

     

    de la préparation.

     

     

     

     

    2) – Coupez les oranges

     

    en deux pressez les.

     

     

     

    Versez 25 cl de jus

     

    sur les jaunes d’œufs

     

    et mélangez soigneusement.

     

     

     

    Reversez le tout

     

    dans une casserole

     

    et faites cuire à feu doux,

     

     

    en remuant sans cesse

     

    avec une cuillère en bois,

     

     

    jusqu'à ce que le mélange

     

    commence à bouillir et épaissir.

     

     

     

    Retirez du feu.

     

     

     

    Ajoutez le Cointreau .*

     

     

     

    Laissez refroidir 1 h.

     

     

     

     

    3) – Une demi heure

     

    avant de servir,

     

     

    ajoutez une pincée de sel

     

    aux blancs d’œufs et fouettez les.

     

     

     

    Lorsqu'ils sont en neige molle,

     

    ajoutez peu à peu

     

    le reste du sucre,

     

    tout en fouettant,

     

     

    pour obtenir

     

    une meringue brillante.

     

     

     

     

     

    4) – Incorporez la meringue

     

    à la crème.

     

     

     

    Répartissez la préparation

     

    dans des coupes à dessert

     

    et mettez les au réfrigérateur

     

    jusqu'au moment de servir.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONNE DEGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    * - L'abus d'alcool

     

    est mauvais

     

    pour la santé.

     

     

    - A consommer

     

    avec modération.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE:    Mousse  a  l'orange                   D   30/03/2018

     

     

     

    RECETTE:    Mousse  a  l'orange                   D   30/03/2018

     

     

     

    RECETTE:    Mousse  a  l'orange                   D   30/03/2018

     

     

     


    14 commentaires


  •  

    Paul  ELUARD     l'égalité des sexes     D    27/03/2018









    POÈME D’hier



    Paul ELUARD





    1895 – 1952





















    L'égalité





    Des sexes









    Tes yeux sont revenus

     

    d'un pays arbitraire

     

     

    Où nul n'a jamais su

     

    ce que c'est qu'un regard

     

     

    Ni connu la beauté des yeux,

     

    beauté des pierres.

     

     

    Celles des gouttes d'eau,

     

    des perles en placard,

     

     

     

     

    Des pierres nues et sans squelette,

     

    o ma statue,

     

     

    Le soleil aveuglant

     

    te tient lieu de miroir

     

     

    Et s'il semble obéir

     

    aux puissances du soir

     

     

    C'est que ta tête est close,

     

    o statue abattue

     

     

     

     

    Par mon amour

     

    et par mes ruses de sauvage.

     

     

    Mon désir immobile

     

    est ton dernier soutien

     

     

    Et je t'emporte sans bataille,

     

    o mon image.

     

     

    Rompue à ma faiblesse

     

    et prise dans mes liens.

     

     

     

     







    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975






    J-G-R-C-















     

     

     

     

     

     VACANCES 2016 MARTINIQUE: 4/4 - 12/12 habit.  CLÉMENT LE  FRANCOIS  D  29/03/2018

     

     

     

     

     

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

     

    Sully  PRUDHOMME :   Le vase brisé     D   22/03/2018

     

     

     

    RECETTE;       OEUFS MIMOSA          D    24/03/2018

     

     

    RECETTE;       OEUFS MIMOSA          D    24/03/2018

     

     

     

     

     

     

     

    ŒUFS

     

     

     

     

    MIMOSA

     

     

     

     

    Temps de préparation: 10 mn


    Cuisson : 10 mn

     

    Pour 6 personnes

     

     

     

     

     

     

     

    INGREDIENTS

     

    - 12 œufs.

     

    - 1 laitue.

     

     

     

     

    Mayonnaise :

     

     

    - 1 jaune d'œuf.

     

    - 1 verre d'huile.

     

    - 1 cuillère à café de moutarde.

     

     

    - 1 filet de vinaigre.

     

     

    - sel & poivre.

     

     

     

     

     

     

    a) Faites durcir 12 œufs,

     

    10 minutes à l'eau bouillante.

     

     

     

     

    b) Laissez les refroidir.

     

     

     

    Coupez les en deux

     

    dans le sens de la longueur.

     

     

     

    Retirez les jaunes.

     

     

     

    c) Préparez une mayonnaise

     

    avec le jaune d’œuf,

     

    la moutarde, l'huile,

     

    sel et poivre.

     

     

     

     

    d) Placez dans chaque cavité

     

    une cuillerée à café

     

    de mayonnaise.

     

     

     

     

    Déposez vos œufs ainsi farcis

     

    dans le plat de service

     

    recouvert de feuilles de laitue.

     

     

     

     

     

     

    e) Passez vos jaunes

     

    à la moulinette, grille fine,

     

    ou au travers des trous

     

    d'une passoire

     

    à l'aide d'un pilon,

     

    parsemez en le plat.

     

     

     

     

     

     

     

    Servez .

     

     

     

     

     

     

    Bon appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    REFLEXION DE LA SEMAINE:         D    23/03/2018

     

    DANS LA NUIT DE SAMEDI A DIMANCHE  25

     

     

     


    11 commentaires


  •  

     

     

     

     

     













    POÈME D’hier









    Sully PRUDHOMME





    1839 – 1907









































    LE VASE



    BRISE























    Le vase où meurt cette verveine

     

    D'un coup d'éventail fut fêlé;

     

    Le coup dut l'effleurer à peine:

     

    Aucun bruit ne l'a révélé.





    Mais la légère meurtrissure,

     

    Mordant le cristal chaque jour,

     

    D'une marche invisible et sûre

     

    En a fait lentement le tour.





    Son eau fraîche a fui goutte à goutte,

     

    Le suc des fleurs s'est épuisé;

     

    Personne encore ne s'en doute,

     

    N'y touchez pas, il est brisé.





    Souvent aussi la main qu'on aime,

     

    Effleurant le cœur, le meurtrit;

     

    Puis le cœur se fend de lui meme,

     

    La fleur de son amour périt:





    Toujours intact aux yeux du monde

     

    Il sent croître et pleurer tout bas

     

    Sa blessure fine et profonde,

     

    Il est brisé, n'y touchez pas.















    Diffusion François Beauval



    1ér trimestre 1975







    J-G-R-C-

















     

     

     

    REFLEXION DE LA SEMAINE:         D    23/03/2018

     

    DANS LA NUIT DE SAMEDI A DIMANCHE  25

     

     

     

    Sully  PRUDHOMME :   Le vase brisé     D   22/03/2018




    12 commentaires