•  

     

     

    Charles  BAUDELAIRE    Parfum exotique      D    30/11/2016

     

     

     

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

     

     

     

    BAUDELAIRE Charles

     

     

    1821 – 1867

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    PARFUM

     

    EXOTIQUE

     

     

     

     

     

     

    Quand, les yeux fermés, en un soir chaud d’automne,

     

    Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,

     

    Je vois se dérouler des rivages heureux

     

    Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

     

     

    Une île paresseuse ou la nature donne

     

    Des arbres singuliers et des fruits savoureux :

     

    Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,

     

    Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

     

     

    Guide par ton odeur vers de charmants climats,

     

    Je vois un port rempli de voiles et de mats

     

    Encor tout fatigués par la vague marine.

     

     

    Pendant que le parfum des verts tamariniers,

     

    Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,

     

    Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

     

     

     

      

    Diffusion François Beauval

     

     

    Charles  BAUDELAIRE    Parfum exotique      D    30/11/2016

     

     

     1ér trimestre 1975

     

     

     J-G-R-C

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     15-06-2012


    25 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    RECETTE:   Beignets   d'ananas             D    27/11/2016   R

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BEIGNETS

     

    D ’ANANAS

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation: 20 minutes

     

     

    Cuisson: 2 minutes par bain

     


    pour 06 personnes

     

     

     

     

     

     

    1 grosse boite d’Ananas

     

     

    tranche brisée au sirop

     

     

    4 blancs d’œufs et 3 jaunes

     

     

    30g de beurre fondu

     

     

    60 de sucre en poudre

     

     

    20cl de lait

     

     

    1 pincée de gingembre en poudre

     

     

    2 0g de maïzena

     

     

    ½ cuillères à café de bicarbonate de soude

     

     

    15g de gingembre confit

     

     

    1 pincée de sel

     

     

    huile de friture.

     

     

     

     

     

    RECETTE:   Beignets   d'ananas             D    27/11/2016   R

     

     

     

     

     

     

     

    1) fouettez les jaunes d’œufs

     

    avec 45g de sucre

     

    jusqu’à ce que

     

    le mélange blanchisse.

     

     

     

     

    Incorporez le beurre,

     

    la pincée de gingembre,

     

    la maïzena, le bicarbonate,

     

    puis le lait,

     

    tout en mélangeant au fouet.

     

     

     

     

     

    Couvrez et laissez reposer 1 heure.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2) égouttez l’ananas,

     

    montez les blancs en neige ferme

     

    avec le sel.

     

     

     

     

    Incorporez les à la pâte.

     

     

     

     

    RECETTE:   Beignets   d'ananas             D    27/11/2016   R

     

     

     

     

    Ajoutez les morceaux d’ananas.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    3) faites chauffer l’huile à 180°C.

     

    prélevez des portions d’ananas

     

    enrobées de pâte

     

    (en vous aidant

     

    de deux cuillères à soupe)

     

    et jetez les dans l’huile.

     

     

     

     

     

    Laissez dorer

     

    de tous cotés 2 minutes environ,

     

    en procédant par petites fournées.

     

     

     

     

    Egouttez les

     

    sur du papier absorbant.

     

     

     

    RECETTE:   Beignets   d'ananas             D    27/11/2016   R

     

     

     

    Saupoudrez avec le sucre restant

     

    et le gingembre confit

     

    coupé en tout petits dés.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SERVEZ BIEN

     

     

     

    CHAUD

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE:   Beignets   d'ananas             D    27/11/2016   R

     

     

     


    48 commentaires
  •  

     

    Louise  LABE     SONNETS     D   24/11/2016

     

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

    Louise  LABÉ

     

     

    1524 – 1566

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sonnets 

     

     

    O beaux yeux bruns, O regards détournés,

    O chauds soupirs, O larmes épandues,

    O noires nuits vainement attendues,

    O jours luisants vainement retournés.

     

     

    O triste plainte, O désirs obstinés,

    O temps perdus, O peines dépendues (1),

    O mille morts en mille rets tendues,

    O pires maux contre moi destinés.

     

     

    O ris, O front, cheveux, bras, mains et doigts,

    O luth plaintif, viole, archet et voix,

    Tant de flambeaux pour ardre une femelle !

     

     

    De toi me plains que tant de feux portant,

    En tant d’endroit, d’iceux mon cœur tâtant,

    N’en n’est sur toi volé quelque étincelle.

     

     

     

    (1)  Dépensées 

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C- 

     

     

     

     

     

     


    35 commentaires
  •  

     

    Paul  VALÉRY            Anne                  D     18/11/2016

     

     

     

    poulet-jaune_t-694ed3.jpg 

     

     

     

     

     

     

     

    KHALIA

     

     

     de volaille

     

     

     

     

    ÎLE MAURICE

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation: 15 mn
    cuisson : 40 mn

    Pour  4 personnes

     

     

     

     

     

    INGREDIENTS

     


    - 1 poulet environ 1kg5

    coupé en 8 morceaux

    - 2 tomates.

    - 2 piments rouges.

    - 1 poivron vert.

    - 1 oignon.

    - 4 gousses d’ail.

    - 100g de massala.

    - 1 cuillère à café de gingembre râpé.

    - 1 cuillère à café de graines de coriandre.

    - 1 cuillère à café de curcuma en poudre.

    - 2 yaourts nature de 125 g.

    - 30g de beurre.

    - 4 cuillères à soupe d’huile.

    -1 cuillère à café de sel.

     

     



     

    1) Faites mariner le poulet

    dans le yaourt pendant deux heures.

    Puis faites le revenir dans l’huile

    Avec sa marinade.

     

     

    2) Hachez les gousses d’ail

     et les piments,

    émincez le poivron vert et l’oignon,

    pelez et concassez les tomates.

     

    Faites revenir le tout dans le beurre

     avec le curcuma, le massala,

     le gingembre et la coriandre.

     

     

    3) Ajoutez les morceaux de poulet

     et terminez la cuisson

     une trentaine de minutes.

     

    Attendez que la sauce

    ait complètement réduit :

     

    Le poulet doit être sec.

     

     

     

     

     

     

    Bon appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     01-02-2012


    60 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    RECETTE   D - O - M                 D  04/01/2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    MOUTON

     

    A la créole 

     

     

     

    - temps de préparation : 10 minutes

     

    - temps de cuisson : 1 heure

     

    - pour 4 personnes

     

     

     

     

    1 kg d’épaule en morceaux.

     

    . 1 oignon.

     

    . 2 poivrons.

     

    . 250g de riz.

     

    . 1 cuillère à café de curry.

     

    . 4 cuillères à café de concentré de tomates

     

    . 4 cuillères à soupe d’huile d’olive.

     

     

     

     

     

     

    Dans une cocotte faites revenir

    A l’huile chaude.

     

    Quand ils sont dorés

    Incorporez l’oignon émincé

     Et saupoudrez de curry,

     Puis ajouter la tomate

    En tournant bien a la cuillère de bois

     Les poivrons épépinés

    Et coupés en rondelles ;

     

    Salez , poivrez et mouillez

    Avec un litre et demi d’eau chaude.

     

     

    Laissez cuire 40 minutes,

    Ajoutez le riz et laissez cuire

     à petit feu  20 minutes.

     

     

    Le riz alors aura absorbé

     tout le liquide.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    04-01-2016 & 25-02-2013 


    48 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    Charles  BAUDELAIRE   A CELLE QUI EST TROP GAIE      D    12/11/2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

     

    BAUDELAIRE Charles

     

     

    1821 – 1867

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      A CELLE

     

     QUI EST TROP GAIE

     

     

     

     

     

    Ta tête, ton geste, ton air

    Sont beaux comme un beau paysage ;

    Le rire joue en ton visage

    Comme un vent frais dans un ciel clair

     

     

    Le passant chagrin que tu frôles

    Est ébloui par la santé

    Qui jaillit comme une clarté

    De tes bras et de tes épaules.

     

     

    Les retentissantes couleurs

    Dont tu parsèmes tes toilettes

    Jettent dans l’esprit des poètes

    L’image d’un ballet de fleurs.

     

     

    Ces robes folles sont l’emblème

    De ton esprit bariolé ;

    Folle dont je suis affolé,

    Je te hais autant que je t’aime !

     

     

    Quelques fois dans un beau jardin

    Où je traînais mon atonie,

    J’ai senti, comme une ironie,

    Le soleil déchirer mon sein :

     

     

    Et le printemps, et la verdure

    Ont tant humilié mon cœur,

    Que j’ai puni sur une fleur

    L’insolence de la nature.

     

     

    Ainsi je voudrais, une nuit,

    Quand l’heure des voluptés sonne,

    Vers les trésors de ta personne,

    Comme un lâche, ramper sans bruit.

     

     

    Pour châtier ta chair joyeuse,

    Pour meurtrir ton sein pardonné,

    Et faire à ton flanc étonné

    Une blessure large et creuse.

     

     

    Et, vertigineuse douceur !

    A travers ces lèvres nouvelles,

    Plus éclatantes et plus belles,

    T’infuser mon venin, ma sœur.

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C

     

     

     

     

     


    41 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DORADE

     

     

    AU FENOUIL

     

     

     

     

     

     

    - temps de préparation : 15 minutes

     

    - temps de cuisson : 1 heure

     

    - pour 4 personnes

     

     

     

     

    . 1 dorade d’ 1 kilo environ.

     

    . 2 oignons.

     

    .1 fenouil.

     

    . 2 verres de vin blanc sec.

     

    . 4 tomates.

     

    . ½ citron.

     

    . Sel, poivre, muscade.

     

    . 60g de beurre.

     

    . 3 cuillerées a soupe d’huile d’olive.

     

     

     

     

     

     

    Le poisson vidé et écaillé

     

    Sera posé sur un plat à gratin

     

    Graissé avec l’huile.

     

     

    Emincez l’oignon

     

    Dont vous recouvrirez le poisson.

     

     

    Coupez le citron en rondelles

     

     Et disposez sur le poisson.

     

     

    Les tomates et le fenouil

     

     Seront découpés grossièrement

     

    Et mis autour du poisson.

     

     

    Puis arrosez avec le vin blanc

     

     Et disposez le beurre

     

     En petits morceaux sur la dorade.de.

     

     

    Salez, poivrez, muscades

     

    Et mettez à four moyen

     

     Pendant une heure.

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     14-02-2012

     


    37 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

     

     

     

    MARIE  ANNE

     

    de la

     

    FERANDIERE

     

     

     

     

    1736 – 1819

     

     

     

     

     

     

     

     

    ROMANCE

     

     

     

    L’un de ces jours mes moutons s’égarèrent

    Sur les coteaux avec ceux de Bastien,

    Nos deux troupeaux ensemble se mêlèrent :

    Chacun depuis n’a distingué le sien.

     

    Pour regagner le soir notre chaumière,

    Bastien et moi cherchions notre chemin :

    Ce fut en vain, las ! Nous eûmes beau faire,

    Aucun des deux ne put trouver le sien.

     

    Peur de tomber, nos bras nous enlaçâmes,

    Jusqu’au vallon ce fut notre soutien :

    Mais au moment ou nous les séparâmes

    Chacun eut peine à détacher le sien.

     

    Un beau bouquet, que j’avais fait la veille,

    Avait séché sur le cœur de Bastien :

    J’allai cueillir rose fraîche et vermeille

    Et je troquai mon bouquet pour le sien.

     

    Dans les bosquets, sur deux lits de verdure,

    Loin du hameau chacun se trouva bien :

    Mais au matin, ne sais quelle aventure

    Fit que chacun ne reconnut le sien.

     

    En m’éveillant il me prit fantaisie

    De demander à quoi rêvait Bastien :

    A bien aimer, dit il, toute ma vie :

    Mon rêve était le même que le sien.

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C

     

     

     

     

     

     

     20-12-2016


    43 commentaires
  •    

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RIZ

     

    LE GRATIN

     

     

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation:  15 mn

     

    Cuisson :  30 mn



    pour  04  personnes

     

     

     



    - 12 a 16 cuillères a soupe de riz.

     

    - 8 œufs durs.

     

    - ½ litre de bouillon.

     

    - 100g emmental râpé.

     

    - 70g de beurre.

     

    - sel et poivre.

     

     

     

     

     

    Faites cuire le riz dans le bouillon chaud

     

    à feu doux et jusqu’à complète absorption.

     

     

    Une fois le riz cuit,

     

     beurrez un plat à gratin,

     

    versez le riz en une couche régulière

     

    et recouvrez le avec les œufs durs

     

     que vous aurez coupés en dés.

     

    Parsemez d’emmental râpé ;

     

    Arrosez avec le beurre fondu

     

    Et faites gratiner

     

     trois minutes a four vif.    

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONNE DEGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16-03-2012

     


    36 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires