•  

     

     

     
    MUSÉE DE LA RÉSISTANCE   1/ 8    SAINT MARCEL  56      D   30/10/2016
     

     

     

     

     

     

     

     

     

    POEME D’hier



    Hégésippe MOREAU

     

     

    1810 – 1838

     



    L’AMANT TIMIDE

     




    A seize ans, pauvre timide


    Devant le plus frais appas

    ,
    Le cœur battant, l’œil humide,


    Je voulais et n’osais pas,


    et  je priais, et sans cesse


    Je répétais dans mes vœux 
    :

     

    « Jésus ! Rien qu’une maîtresse,


    Rien qu’une maîtresse…ou deux ! »

     



    Lors une beauté, qui daigne


    M’agacer d’un air moqueur,


    Me dit : « enfant ton cœur saigne,


    Et j’ai pitié de ton cœur,


    Pour te guérir quel dictame


    Faut-il donc ; pauvre amoureux ?


    - Oh ! Rien qu’un baiser madame !


    Oh ! Rien qu’un baiser…ou deux ! »



    Puis le beau docteur, qui raille,


    Me tâte le pouls, et moi,


    En façon de représaille,


    Je tâte je ne sais quoi !


    «  Où vont ces lèvres de flamme ?


    Où vont ces doigts curieux ?


    Puisque j’en tiens un madame,


    Laisser moi prendre les deux. »



    La coquette sans alarmes


    Rit si bien de mon amour,


    Que  j’eus a baiser des larmes


    Quand  je riais a mon tour.


    Elle sanglote et se pâme :


    «  Qu’avons-nous fait la, grand dieux ?


    oh ! rien qu’un enfant, madame.


    Oh ! rien qu’un enfant… ou deux ! »

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval
    1ér trimestre 1975





     

     

     

     

     03-07-2014


    31 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    CARI DE POULET

     

     

     

     

     

    RÉUNION

     

     

     

     

     

     

    Temps de préparation:15 mn

    Cuisson : 30 mn

    pour 06  personnes







     

    - 1 poulet fermier.

    - 6 à 8  tomates moyennes.

    - 2 petits piments verts.

    - 2 oignons.

    - 6 gousses d’ail.

    - 1 branche de thym frais.

    - 1 cuillère à soupe de curcuma.

    - 3 clous de girofle

    - 1 pincée  de sel.

    - 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.

     

     

     

     

     

     

     

    1) Découpez le poulet en 12 morceaux.

     

    Faites dorer ceux-ci

    a l’huile d’olive dans une cocotte.

     

     

     

    2) Ecrasez l’ail, hachez les oignons.

     

    Ajoutez dans la cocotte les oignons hachés,

    L’ail et le thym effeuillé, le curcuma.

     

    Salez.

     

    Mélangez bien le tout,

     pour que la viande s’imprègne d’arome.

     

    Ajoutez alors les tomates coupées en dés,

    Les piments écrasés et les clous de girofle.

     

    Laissez mijoter 7 minutes.

     

    Mouillez avec un petit verre d’eau,

    Couvrez et laissez réduire

     une douzaine de minutes.

     

     

     

    3) Servez bien chaud,

    avec du riz et des haricots rouges.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

    BONNE DÉGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    20-01-2012 

     


    46 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

    Pernette du GUILLET 

     

    1520 – 1545

     

     

     

     

     

     

     

    CHANSON

     

     

     

     

     

    Quand vous voyez que l’étincelle

    Du chaste amour sous mon aisselle

    Viens tous les jours à s’allumer,

    Ne me devez vous bien aimer ?

     

    Quand vous me voyez toujours celle

    Qui pour vous souffre et son mal cède,

    Me laissant par lui consumer,

    Ne me devez vous bien aimer ?

     

    Quand vous voyez, que pour moins belle

    Je ne prends contre vous querelle,

    Mais pour mien vous veux réclamer,

    Ne me devez vous bien aimer ?

     

    Quand pour quelque autre amour nouvelle

    Jamais ne vous serait cruelle,

    Sans aucune plainte former,

    Ne me devrez vous bien aimer ?

     

    Quand vous verrez que sans cautelle

    Toujours vous serai été telle

    Que le temps pourra l’affirmer,

    Ne me devrez vous bien aimez ?

     

     

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C- 

     

     

     

     

     

     08-10-2015


    43 commentaires
  •  

     

     

     

     

     CITATIONS   22/10/2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le prochain changement d'heure,

    c'est dans une semaine;

    dans la nuit du samedi 29

     au dimanche 30 octobre 2016

    A 3 heures du matin,

    il sera 2 heures :

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

    carottes.jpg 

     

     

     

    CAROTTES

     

    A LA

     

    SEVILLANE

     

     

     

     

    Temps de préparation:  10 minutes

     

    Cuisson :  2 heures



    Pour :  06  personnes

     

     

     






     

    - 1 kilo de carottes.

     

    - 70g de beurre.

     

    - 200g raisins de Malaga.

     

    - sel et poivre.

     

     

     

     

     

    Faites cuire à l’étouffée

     

    Les carottes pendant 1 heure trente,

     

    Pendant ce temps,

     

    Nettoyez et équeutez

     

    Les raisins de malaga

     

    Et mettez les à tremper

     

    Dans une eau tiède pendant

     

    Une heure pour qu’ils gonflent .

     

     

    Séchez les alors dans un linge

     

    Avant de les ajouter aux carottes.

     

     

    Remuez pour que tout se mélange bien,

     

    Laissez cuire encore dix minutes

     

    Sans couvercle.

     

     

    Servez dans un plat creux.

     

     

     

       

    cuillere1[1]

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

    BONNE DÉGUSTATION

     

     

     

     

    RECETTE    CAROTTES A LA SEVILLANE         D       22/10/2016

     

     

    29-11-2011

     

     

     

    VACANCES  09/2014     VILLEFRANCHE  DU  PÉRIGORD  24   2/2    D  21/10/2016

     

     

     


    55 commentaires
  •  

     

     

    *POÈME D’hier

     

    HENRI DE REGNIER

     

    1864 – 1936

     

     

     

     

    LA CAPTIVE

     

     

    Je vous ai si souvent regardée au visage

    Que j’en ai désiré votre corps tout entier.

    Et maintenant mes yeux conservent une image

    Que mon cœur désormais ne peut plus oublier.

     

    Que m’importe à présent si vos mains trop rapides

    Couvrent votre beauté de longs voiles jaloux !

    C’est en vain qu’à vos pieds tombent leurs plis rigides

    Puisqu’ils ne sont plus là lorsque je pense à vous.

     

    Le jour peut s’achever, et la nuit ténébreuse

    Peut nous confondre toute à son obscurité,

    N’êtes vous pas debout dans son ombre amoureuse

    En un rêve pareil a votre nudité !

     

    Et si vous détournez du mien votre visage,

    Si, loin de moi, s’en va votre pas orgueilleux,

    Est il rien qui pourra dénouer l’esclavage

    Que vous fait ma captive et vous lie à mes yeux.

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J G R C

     

     

     

     

     04-06-2014 

     

    VACANCES  09/2014     VILLEFRANCHE  DU  PÉRIGORD  24   2/2    D  21/10/2016 

     


    39 commentaires
  •  

     

     

    RECETTE  LE MERLAN  COLBERT     D     16/10/216

    Image trouvée sur le net - Merci à son (sa) créateur (trice)

     

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS     11/09/2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE MERLAN

     

    COLBERT

     

     

     

    Temps de préparation: 10 minutes

    Cuisson : 5 minutes

    Pour 4 personnes





     

     

    - 4 merlans.

    - 1 oeuf.

    - 1 jus de citron.

    - 2 cuillères a soupe de farine.

    - 1 cuillère à café de persil haché.

    - chapelure blanche.

    - 100g de beurre.

     

     

     

     

     

    Pour retirer l’arête des merlans

     

    Procédez en ouvrant le ventre

     

    Sans détacher la tête

     

    Ni ouvrir le dos,

     

    Passez les dans la farine

     

    Puis dans l’œuf battu

     

    Avec un peu d’huile

     

    Et enfin dans la chapelure.

     

    Faites les frire à grande friture

     

    Environ cinq minutes.

     

    Au moment de servir,

     

    Mettez dessus

     

    Une belle noix de beurre

     

    Manié avec le jus de citron

     

    Et le persil haché.

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS     11/09/2014

      

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS     11/09/2014

     

     

      11.09.2014

     

     


    26 commentaires
  •  

     

     

     

     

    POÈME D’hier

     

    BAUDELAIRE  Charles

     

     

    1821 – 1867

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DON JUAN

     

    AUX ENFERS

     

     

     

     

     

    Quand Don Juan descendit vers l’onde souterraine,

    Et lorsqu’il eut donné son obole à Charon,

    Un sombre mendiant, l’œil fier comme Antisthène,

    D’un bras vengeur et fort saisit chaque aviron.

     

     

    Montrant leurs seins pendants et leurs robes ouvertes,

    Des femmes se tordaient sous le noir firmament,

    Et, comme un grand troupeau de victimes offertes,

    Derrière lui traînaient un long mugissement.

     

     

    Sganarelle en riant lui réclamait ses gages,

    Tandis que Don Luis avec un doigt tremblant

    Montrant à tous les morts errant sur les rivages

    Le fils audacieux qui railla son front blanc.

     

     

    Frissonnant sous son deuil, la chaste et maigre Elvire,

    Près de l’époux perfide et qui fut son amant,

    Semblait lui réclamer un suprême sourire

    Ou brillât la douceur de son premier serment.

     

     

    Tout droit dans son armure, un grand homme de pierre

    Se tenait à la barre et coupait le flot noir ;

    Mais le calme héros, courbé sur sa rapière,

    Regardait le sillage et ne daignait rien voir.

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J-G-R-C-

     

     

     

     02-11-2016


    44 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015

     

     

     

     

     

     

     PAIN DE MOULES

     

     

    - temps de préparation : 15 minutes

     

    - temps de cuisson : 35 minutes

     

    - pour 4 personnes

     

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015

     

     

    - 2 kilos de moules.

     

    - 20 centilitre de Muscadet.

     

    -  1 cuillère à café de cerfeuil haché.

     

    - 2 échalotes hachées. 

     

    - 1 feuille de cèleri haché.

     

    - 3 œufs.

     

    - 2 cuillères à soupe de farine.

     

    - 2 cuillères à soupe d’huile « arachide ou olive ».

     

     

     

     

     

     

     

     

    Grattez et lavez les moules.

     

     

    Dans une casserole,

     

    Mettez les échalotes,

     

    Le cèleri, sel, poivre

     

    Et le vin blanc,

     

    Dès le premier bouillon,

     

    Ajoutez les moules,

     

    Remuez fréquemment

     

    Et retirer du feu lorsque

     

    Toutes les moules sont ouvertes.

     

     

    Décoquillez les moules

     

    Et réservez les au tiède.

     

     

    Filtrez le jus à travers

     

     Un linge fin mouillé,

     

    Dans une large sauteuse,

     

    Faites chauffer l’huile,

     

    Ajoutez la farine,

     

    Mélangez à la spatule de bois.

     

     

    Lorsque le mélange mousse,

     

    Mouillez avec le liquide filtré,

     

    Laisser cuire dix minutes

     

    Puis hors du feu

     

    Ajoutez le cerfeuil et les moules.

     

     

    Battez les œufs,

     

    Et ajoutez les vivement au mélange,

     

    Versez cette préparation

     

    Dans un moule

     

    Largement huilé

     

    Et faites cuire 25 minutes

     

    À four moyen (6/7 thermostat).

     

    Laissez légèrement tiédir

     

     Pour démouler.

     

     

    Servez avec des pommes pailles.

     

     

    RECETTE POISSONS & CRUSTACÉS    22/01/2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     22-01-2015


    52 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     


    POÈME  D'HIER

     

    Christine de PISAN

     

    1364 – 1430


     

     

     

     

     

     

     

    C’EST DOUCE CHOSE

     

    QUE MARIAGE

     

     




    C’est douce chose que mariage


    - je le pourrais par moi prouver


    -
    pour qui a mari,bon et sage


    comme dieu me l’a fait trouver.


    Loué soit celui qui sauver


    Me le veuille car son soutien,


    Chaque jour je l’ai éprouvé,


    Et certes, le doux m’aime bien.




    La première nuit de mariage,


    Dès ce moment, j’ai pu juger


    Sa bonté, car aucun outrage


    Ne tenta qui me dut blesser.


    Et avant le temps du lever

     

    Cent fois me baisa, m’en souviens

    ,
    Sans vilenie dérober ;

     

    Et certes,le doux m’aime bien.



    Il parlait cet exquis langage ;


    « dieu m’a fait vers vous arriver,


    tendre amie, et pour votre usage,


    je crois, il voulut m’élever. »


    ainsi ne cessa de rêver


    toute la nuit en tel maintien,


    sans nullement en dévier,


    et certes, le doux m’aime bien.


    Diffusion François Beauval
    1ér trimestre 1975


    J G R C





     

     

    19-06-2014


    30 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

    SAUCISSES

     

    EN CROUTE

     

     

     

     

    Temps de préparation: 10 mn
    cuisson : 25 mn

    Pour  4 personnes

     

     

     

    INGREDIENTS 



     

    - 8 Saucisses chipolata.

    - pâte feuilletée. 

     

     



     
     

    1) Découpez des rectangles de pâte

     

     De la longueur des saucisses.

     

     

    2) Posez y celles-ci trempées

     

    Au préalable pendant cinq minutes

     

     Dans une casserole d’eau bouillante,

     

    Mais retirée du feu.

     

     

    3) Roulez la pâte autour

     

     En laissant les extrémités dégagées.

     

     

    4) Coulez bien la pâte dans le sens de la

     

    Longueur avec un peu d’eau.

     

    5) Mettez sur une plaque

     

     À four chaud pendant 15 à 20 minutes.

     

     

     

    Bon appétit

     

     

     

     

     

     

     12-01-2012


    37 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires