•  

     

     

     RECETTE DES ANTILLES

     

     

     

     

    FLAN AU

     

    CITRON VERT

     

     

    ANTILLES

     

     

     

    Temps de préparation:  25 mn

    Cuisson :  45 mn
    pour  06  personnes





     

     

    2 citrons verts.

    Le jus d’un citron vert.

    6 oeufs.

    150g de sucre en poudre.

    1 litre de lait écrémé.

    1 cuillère à soupe de fécule.

     

    Caramel :

     20 morceaux de sucre.

    15cl d’eau.

     

    Décoration :

    Le zeste d’un citron vert.

     

     

    1) Lavez les citrons, rapez les zestes finement.

     

    2) Dans une petite casserole,

    préparez un caramel blond

     avec les morceaux de sucre juste imbibés d’eau.

    Chemisez un moule a flan avec le caramel chaud,

    En l’inclinant pour que les bords soient bien enduits.

     

    3) Répartissez le zeste d’un citron sur le caramel .

     

    4) Battez les œufs avec le sucre,

    le zeste du deuxième citron et la fécule.

    Ajoutez peu à peu le lait bouillant,

    En fouettant vivement.

    Laissez infuser dix minutes.

     

    5) Passez la préparation au tamis.

     

    6) Versez dans le moule.

     

    7) Placez le moule dans un autre,

    plus grand , contenant de l’eau chaude.

    Mettez le tout à cuire à four chaud

    « après 45 minutes, le dessus du flan est doré

    et parait ferme à la pression du doigt »

     

    8) Retirez du four.

    On peut aussi faire cuire

    ce flan dans l’auto cuiseur, moule recouvert .

    Laissez complètement refroidir

     et mettez au réfrigérateur.

     

    9) Au moment de servir, démoulez ce flan,

    arrosez le avec le jus d’un citron

     et décorez le avec le zeste.

     

     

     

     

    BONNE DEGUSTATION

     

     

     

     

     RECETTE DES ANTILLES

     

     

    18-08-2014


    18 commentaires
  •   

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    POEME D’hier

      

      

    BAUDELAIRE Charles

     

    1821 – 1867

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LA MORT

    DES AMANTS

     

     

     

     

     

     

    Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,

    Des divans profonds comme des tombeaux,

    Et d’étranges fleurs sur des étagères,

    Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.

     

     

    Usant à l’envi leurs chaleurs dernières,

    Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux,

    Qui réfléchiront leurs doubles lumières

    Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.

     

     

    Un soir fait de rose et de bleu mystique,

    Nous échangerons un éclair unique,

    Comme un long sanglot, tout chargé d’adieux ;

     

     

    Et plus tard un ange, entr’ouvant les portes,

    Viendra ranimer, fidèle et joyeux,

    Les miroirs ternis et les flammes mortes.

     

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

    J G R C

     

     

     

     

     

     28-02-2012

     


    20 commentaires
  • RECETTE CREOLE   05/04/2013       RECETTE CREOLE   05/04/2013         RECETTE CREOLE   05/04/2013      RECETTE CREOLE   05/04/2013               RECETTE CREOLE   05/04/2013   RECETTE CREOLE   05/04/2013      RECETTE CREOLE   05/04/2013

    RECETTE CREOLE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    CREVETTES

     

    GRILLEES

     

    AU BEURRE D’AIL

     

     

     

    ANTILLES

     

     

     

    Temps de préparation: 15 mn

    Cuisson : 15 mn

    pour 02  personnes



    RECETTE CREOLE   05/04/2013

     

     

    - 16 grosses crevettes (30/50).

    - 3 citrons verts.

    - 1 tête d’ail.

    - 1 cuil. à soupe de gingembre râpé.

    - 125g de beurre.

    - 4 cuil. à soupe d’huile.

    - Sel.

     

     

     

     

     

    1) Lavez soigneusement les crevettes.

     

    Pressez l’ail.

     

    Malaxez avec le beurre

     

     jusqu’à obtenir une crème épaisse.

     

     

     

    2) Faites chauffer le beurre d’ail

     

    dans une casserole à feu très doux.

     

    Puis versez l’huile et augmentez à feu moyen.

     

     

     

    3) Ajoutez les crevettes avec le gingembre

     

     et le jus des citrons verts.

     

     

     

    4) Laissez mijotez pendant dix minutes

     

     

    5) Laissez mijoter et servez.

     

     

    6) Rectifiez l’assaisonnement

     

     et servez bien chaud,

     

     accompagné de riz.

     

     

     

     

    Bon Appétit

     

     

     

     

    RECETTE CREOLE   05/04/2013       RECETTE CREOLE   05/04/2013       RECETTE CREOLE   05/04/2013   RECETTE CREOLE   05/04/2013     RECETTE CREOLE   05/04/2013 RECETTE CREOLE   05/04/2013   RECETTE CREOLE   05/04/2013

     

     

     

    05-04-2013  


    26 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     



     

    POÈME D’hier

     

    BAUDELAIRE Charles

     

     

     

    1821 – 1867





     

     

     

     


    LA BEAUTE

     

     



    Je suis belle, o mortels ! comme un reve de pierre,
    Et mon sein, ou chacun s’est meurtri tour à tour,
    Est fait pour inspirer au poète un amour
    Eternel et muet ainsi que la matière.


    Je trone dans l’azur comme un sphinx incompris;
    JH’unis un cœur de neige a la blancheur des cygnes;
    Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
    Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.


    Les poètes, devant mes grandes attitudes,
    Que j’ai l’air d’emprunter aux plus fiers monuments,
    Consumeront leurs jours en d’austères études;


    Car j’ai, pour fasciner ces dociles amants,
    De purs miroirs qui font toutes choses plus belles:
    Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles!


    Diffusion François Beauval
    1ér trimestre 1975

    J-G-R-C




     

     

    08-02-2012

     


    25 commentaires
  •   

     

     

     

    RECETTE   D - O - M

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    OMELETTE 

     

    SOUFFLEE

     

    Au rhum blanc

     

     

     

    ANTILLES

     

     

     

    Temps de préparation: 15 mn

    Cuisson : 10 mn
    pour 04  personnes



     

     

    * 8 œufs.

    * 1 noix de beurre.

    * 2 cuil. à soupe de sucre

    semoule roux.

    * 1 cuil. à soupe de crème fraîche.

    * 1 verre à liqueur de rhum blanc. *

     

     

     

    1) Cassez les œufs dans une jatte

     en séparant le blanc des jaunes

     (réservez les blancs)

     et mélangez les jaunes

    dans une terrine avec le sucre roux.

     

    2) Incorporez alors la crème fraîche

     et aromatisez avec le rhum blanc.

     

    3) Montez les blancs en neige

     dans un saladier au fouet

     ou mieux encore, au mixer.

    Ne cessez l’opération

     que lorsque les blancs collent au fouet.

    Incorporez délicatement

     les blancs en neige à l’omelette.

     

    4) Faites fondre une belle noix de beurre

    dans une poêle et versez y la préparation.

    Laissez cuire quelques minutes

     sur feu moyen en tournant vivement

     le centre de l’omelette à la spatule de bois

    pour accélérer la coagulation des œufs.

     

     

    5) Quand l’omelette est cuite

     (vous la laisserez plus ou moins longtemps

     sur le feu en fonction du degré de cuisson désiré,)

    faites la glisser sur un plat de service,

     repliez la et servez aussitôt.

     

     

     

     

    BON APPETIT

    et

    BONNE DEGUSTATION

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    * l'alcool

    se consomme

    avec modération

     

     

     

     

     05-03-2013

     


    18 commentaires
  •   

      

     

    POEME D’hier

     

    FRANCOIS VILLON 

     

    1431 - vers – 1480 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Chanson anonyme en faveur

    A la fin du xv ème  siècle

     

     

    L’AMOUR DE MOI

     

    SI EST ENCLOSE

     

     

    L’amour de moi si est enclose

    Dedans un joli jardinet

    Où croit la rose et le muguet

    Et aussi fait la passerose.

     

     

    Ce jardin est bel et plaisant :

    Il est garni de toutes fleurs :

    On y prend son ébattement

    Autant la nuit comme le jour.

     

     

    Hélas ! il n’est si douce chose

    Que ce doux rossignolet

    Qui chante au soir, au matinet :

    Quand il est las, il se repose

     

     

    Je la vis l’autre jour cueillir

    La violette en un vert pré :

    La plus belle qu’oncques ne vis,

    Et la plus plaisante a mon gré.

     

     

    Je la regardais une pose :

    Elle était blanche comme lait,

    Et douce comme un agnelet,

    Vermeillette comme une rose.

     

     

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

     

      

    J G R C

     

      

     

     

     

     

    bonnesaintvalentin2 

     

     22-01-2012


    19 commentaires
  •  

     

     

    RECETTE CREOLE  18/03/2013RECETTE CREOLE  18/03/2013RECETTE CREOLE  18/03/2013RECETTE CREOLE  18/03/2013 

     

     

     

     

     

     

     

      

     

    BEIGNETS D ’ANANAS

     

     

     

    Temps de préparation: 20 mn

    Cuisson : 2 mn par bain
    pour 06  personnes



     

     

    1 grosse boite d’Ananas

     tranche brisée au sirop

    4 blancs d’œufs et 3 jaunes

    30g de beurre fondu

    60 de sucre en poudre

    20cl de lait

    1 pincée de gingembre en poudre

    2 0g de maïzena

    ½ cuillères à café de bicarbonate de soude

    15g de gingembre confit

    1 pincée de sel

    huile de friture.

     

    1) fouettez les jaunes d’œufs

     avec 45g de sucre

     jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

     

    Incorporez le beurre,

     la pincée de gingembre,

     la maïzena, le bicarbonate,

     puis le lait, tout en mélangeant au fouet.

     

    Couvrez et laissez reposer 1 heure.

     

    2) égouttez l’ananas,

    montez les blancs en neige ferme avec le sel.

    Incorporez les à la pâte.

    Ajoutez les morceaux d’ananas.

     

    3) faites chauffer l’huile à 180°C.

    prélevez des portions d’ananas enrobées pâte

     (en vous aidant de deux cuillères à soupe)

    et jetez les dans l’huile.

     

    Laissez dorer de tous cotés 2 mn environ,

     en procédant par petites fournées.

    Egouttez les sur du papier absorbant.

    Saupoudrez avec le sucre restant

    et le gingembre confit coupé en tout petits dés.

     

     

     

     

    SERVEZ BIEN CHAUD

     

     

     

     

     

     

     19-03-2013

     


    19 commentaires
  •  




     

    POEME D’hier

     

    VOLTAIRE

     

    1694 – 1778




     

     

     



    LES DEUX    
    AMOURS

     

     

     

     

     

     

     

    Certain enfant   qu’avec crainte on caresse

    Et que l’on reconnaît à son malin souris,

    Court en tous lieux précédés par les Ris,

    Mais trop souvent suivi de la tristesse ;

    Dans les cœurs des humains il entre avec souplesse.

    Habite avec fierté, s’envole avec mépris.

    Il est un autre Amour, fils craintif de l’estime,

    Soumis dans ses chagrins,

     constant dans ses désirs,

    Que la vertu soutien, que la candeur anime,

    Qui résiste aux rigueurs et croit par les plaisirs.

    De cet Amour le flambeau pet paraître

    Moins éclatant, mais ses feux sont plus doux :

    Voila le dieu qui mon cœur veut pour maître,

    E je ne veux le servir que pour vous.

     

     

     

     

    Diffusion François Beauval

    1ér trimestre 1975

    J G R C



     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    21-01-2012


    22 commentaires

  •  


     
    ACRAS de MORUE

     

    ANTILLES

     

     

    photo flickr
     

    Temps de préparation: 15 mn
    pour 6/8 personnes

    Cuisson 35 mn



    500g de morue.

           2 oeufs.

        2 verres de lait.

     1 gousse d’ail.

    200g de farine.

    2 cuil. A soupe d’huile.

    1 bouquet de ciboulette,

    1 bain de friture.

    Sel et poivre

     

                         1) mettez la morue à dessaler 24 h

                         dans une bassine en veillant a renouveler

                        l’eau a plusieurs reprises.

     

    2) préparer une pâte à beignets

     En mélangeant dans un saladier la farine,

    Le lait que vous aurez fait tiédir au préalable,

    Les deux œufs et 1 pincée de sel.

    Mélangez bien pour obtenir une pâte homogène.

    Laissez reposer.

     

    3) pendant ce temps,

     Égouttez soigneusement le poisson,

    Puis mettez le à cuire 15 minutes

    Dans un récipient d’eau froide

     Que vous amènerez progressivement à ébullition,

     Sans jamais l’atteindre.

     

    4) égouttez à nouveau la morue,

    Puis enlevez la peau et les arêtes.

    Pilez alors la chair dans un mortier

    En lui ajoutant de l’huile,

    La gousse d’ail pilée

     Et un bon hachis de ciboulette.

     

    5) lorsque vous aurez obtenu

    Une purée de poisson bien fine,

    Mélangez la à la pâte à beignets

    En remuant longuement et soigneusement

    Poivrez largement au moulin.

     

    6) faites chauffer un bain de friture

     Et lorsqu’il est bien chaud,

    Plongez y, à l’aide d’une cuillère,

    Des morceaux de pâte

    De la valeur d’une grosse noix.

    Laissez bien dorer les acras,

    Puis sortez les à l’aide d’une écumoire

    Et mettez les à égoutter sur du papier  absorbant.

     

    Servez chaud.

     

     

    Pour bien acheter :



    Choisissez de préférence

    De la morue pas trop épaisse.

    La peau doit être très fine.

    La chair blanche.

    Evitez une chair trop sèche

    Qui indique que la morue a été exposée

    Trop longtemps à l’air

     Ou qu’elle est trop vieille.



    BON APPETIT

     

     

     

     

     


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires